Tout savoir sur James Parkinson


Santé / mardi, avril 28th, 2020

James Parkinson est un homme politique anglais né le 11 avril 1755 à Londres. C’est également un illustre médecin qui a su marquer l’histoire de la neurologie. En effet, c’est l’un des premiers spécialistes à mettre en évidence l’existence d’un trouble neurodégénératif qui porte son nom (maladie de Parkinson).

En effet, grâce à son ouvrage « An Essay on the Shaking Palsy », il a su démontrer l’existence d’une pathologie qu’il appelait à l’époque « Paralysie agitante ». Ce sera plus tard grâce au neurologue français, Jean Martin Charcot que la maladie sera renommée « Maladie de Parkinson ».

Un début politique tumultueux

James Parkinson a suivi des études en médecine, c’était un personnage sérieux et brillant. Ce parcours lui a permis de côtoyer les gens du peuple. Il est donc devenu un fervent défenseur des plus défavorisés. Selon les spécialistes, il était engagé dans de nombreuses luttes sociales. D’après les historiens, il était même un des partisans de la Révolution française.

Il a été même élu pour siéger dans la Chambre des communes au sein du Parlement britannique. Par la suite, il a été accusé d’avoir participé à l’assassinat du roi d’Angleterre. Mais, il a été innocenté. Après cette péripétie, il décida de se concentrer à la médecine.

Un créationniste convaincu

Malgré le fait que James Parkinson était un brillant scientifique, il pensait qu’il y a dû y avoir une force créatrice pour aboutir à ce que l’on vit. En d’autres termes, il croyait qu’il y avait une volonté divine qui a décidé de donner une cohérence à ce que l’on voit. Cette vision demeure encore une théorie, car selon plusieurs sources, il était également membre de groupes comme les francs-maçons (qui prônait l’athéisme). Mais Parkinson n’a pas bu bénéficié de reconnaissance et d’attention lors de son vivant. C’est qu’une soixantaine d’années après sa mort que ses travaux ont été mis en avant.

On ne sait pas le visage de Parkinson

James Parkinson est un célèbre médecin, cependant, on n’a pas retrouvé aucune image du personnage. Il n’y a pas donc aucun portrait de ce neurologue. De plus, la photographie n’existait pas encore de son vivant.

Quoi qu’il en soit, c’est grâce aux publications ainsi qu’aux travaux de James Parkinson que l’on a pu pour la première fois étudiée et observée cette maladie neurodégénérative. Les recherches sont encore en cours pour tenter d’expliquer et d’endiguer cette affection, car elle touche de millions de personnes à travers le monde.

Retrouvez nos articles sur le thème de la santé ici

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *