Comment j’ai fait construire ma maison ?


Maison / dimanche, mai 15th, 2022

En tout premier lieu, il est important de mettre en place une ligne directrice et une stratégie de base. Cette étape préliminaire consiste notamment à définir son budget maison, en choisissant la voie de l’autoconstruction ou en confiant le tout à un constructeur, puis à établir son plan d’action. Celui-ci peut se résumer comme suit.

Ficeler son budget de construction maison

Il s’agit d’établir un cadre financier définissant les contours des dépenses. Cela consiste à évaluer les coûts induits aussi bien par l’achat d’un terrain que la réalisation même du projet. Ce calcul est aussi une première étape dans une démarche de crédit immobilier.

Trouver le terrain adéquat

La recherche du terrain où bâtir peut avoir été fait avant tout le projet de construction. Dans le cas contraire, il est judicieux de ne pas encore lésiner dans les dépenses dans l’acquisition du terrain. En effet, aussi bien l’emplacement que le positionnement et la qualité du terrain définissent la réussite de la construction. En tout cas, on aura toujours le choix entre un terrain en lotissement, viabilisé, et le terrain en diffus d’un particulier.

Choisir son constructeur

En autoconstruction, on gère soi-même la conduite des différents travaux, tout en en confiant la charge des réalisations à différents corps de métiers. Encore faut-il avoir le temps pour tout superviser au jour le jour. Pour être sûr d’avoir les bons résultats, tout en conservant son temps. Mais il faut opter pour un professionnel réputé et disposant de preuves de son expertise. Il est recommandé de visiter des sites de spécialistes pour plus d’infos.

Demander un permis de construire

Comme son nom l’indique, il s’agit du principal document autorisant la pose de la première pierre. La demande doit se faire une fois qu’on estime être aligné au plan local d’urbanisme et autres exigences. À titre d’information, si la maison à bâtir fait 170m2 ou plus en surface, l’entrée en jeu d’un architecte est obligatoire.

Mettre en route son projet

La mise en œuvre du projet se fait dès la réception du permis, par la signature d’un contrat de construction de maison individuelle (ccmi). En bénéficiant d’un tel contrat, on est assuré d’obtenir une maison conforme à des normes obligatoires diverses (dont la Réglementation Environnementale 2020). Ce contrat met aussi en place des garanties protégeant le maître d’ouvrage en ce qui concerne la qualité des tâches et de chaque ouvrage, le délai de livraison, etc.

Visiter le chantier de construction

Même si l’on dispose d’un panel de garanties on ne peut plus rassurant avec un ccmi, il est toujours indispensable d’avoir une vue régulière sur l’avancée des travaux et la qualité de la mise en œuvre. En effet, il est toujours embêtant de devoir encore attendre un délai supplémentaire, le temps nécessaire pour rectifier d’éventuelles malfaçons qui auraient pu être évitées en cours de travaux.

Vérifier sa maison

Cette étape s’impose tout simplement pour faire fonctionner rapidement sa garantie, le cas échéant. Il est d’usage de se faire accompagner d’un expert qui détectera sans mal les éventuelles anomalies, et permettre d’émettre des réserves.

Choisir son assurance

Souscrire une assurance multirisque habitation est un point essentiel à retenir lorsqu’on devient propriétaire d’une maison individuelle.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *