Qu’est-ce qu’un fluide industriel ?


business / mardi, juillet 12th, 2022

Le fluide est un élément naturel ou synthétique capable d’épouser la forme de son contenant : un gaz, l’air ou un liquide. Sa définition industrielle ne s’en éloigne pas. Mais en quoi ça consiste et quelle est son utilité ?

Définition de fluide industriel

Le fluide industriel est une matière naturelle ou transformée mise à contribution dans les techniques et les productions industrielles. C’est un produit ou un élément indispensable dans une installation de process industriel. On l’appelle dans ce cas un fluide de process ou fluide de procédé. Il peut aussi constituer une matière première devant être transformée en vue de diverses utilisations.

Les caractéristiques des fluides industriels sont nombreuses et diverses. Ils sont analysés sur divers aspects :

  • Leur masse volumique exprimée en kg/m3
  • Leur poids en newton par m3
  • Leur volume en m3/kg
  • La densité qui consiste en le rapport de sa masse volumique à la masse volumique d’un autre fluide de référence (L’eau à 4°C pour les liquides, l’air pour le gaz)
  • La viscosité est la capacité d’écoulement du fluide (facile ou lourd). C’est un paramètre permettant de déterminer le niveau d’énergie dissipée
  • La compressibilité désigne la capacité de variation en volume sous l’effet d’une certaine pression
  • L’élasticité désigne la résistance du fluide à la déformation

D’autres critères techniques sont évalués chez les fluides, pour ne citer que la tension de vapeur, la tension superficielle et la capillarité.

Différentes sortes de fluide industriel

Le fluide industriel est naturellement décliné sous deux formes gazeuses et liquides. On peut donc catégoriser cet élément en deux :

Les fluides gazeux

L’air comprimé est un des principaux fluides industriels gazeux, étant utilisé par la majorité des industries. La vapeur d’eau est également très utilisée dans les dispositifs thermiques. Cette catégorie inclut les différents gaz comme l’hydrogène, l’azote, l’oxygène, le propane…

Les fluides industriels liquides

Les plus courants dans cette catégorie sont l’huile, l’eau (glacée et chaude), les acides, les alcools, le fioul…

On peut également catégoriser les fluides en considérant certaines de leurs capacités. On parlera ainsi de fluides caloporteurs pouvant transporter de la chaleur, de frigorigènes capables d’engendrer du froid, de fluides solvants pouvant dissoudre d’autres substances, de fluides énergétiques pouvant produire de l’énergie, ainsi de suite.

Utilisations des fluides industriels

Les fluides industriels sont des éléments incontournables dans presque tout secteur, branche ou domaine industriels. Ils sont généralement utilisés de trois manières :

  • comme matière première en vue d’obtenir un autre fluide (l’eau pour produire de vapeur, l’air comprimé pour gonfler des équipements pneumatiques, etc) ou un produit (comme l’acétone pour créer du solvant…)
  • en tant que facteur énergétique, comme l’air comprimé pour faire fonctionner un équipement de process ou pour la projection de peinture en aérographie, les hydrocarbures pour les véhicules thermiques…
  • pour servir de matière de régulation ou de génération thermique (caloporteur, frigoporteur…).

En dehors de l’eau, de la vapeur ou encore de l’air comprimé, les fluides industriels sont généralement des produits aux caractères dangereux (corrosifs, inflammables, irritants, toxiques…), à manipuler selon des modalités et avec des moyens spécifiques. Pour en connaitre davantage sur leurs aspects techniques et leurs utilités, ce spécialiste dispose de nombreux éléments de réponse à découvrir.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.